vendredi 01 août

Terre d'Oc

M. Gaubert écrivain héraultais ; né le 27 janvier 1881, à Saint-André-de-SangonisCette page évoque d'abord la richesse du Midi, sa civilisation brillante, ses troubadours. Puis, c'est l'avalanche des farouches croisés qui pillent et massacrent. Enfin le sacrifice héroïque de Pierre d'Aragon et le bûcher de Montségur.  En ce temps le Midi, riche et libre, au soleilDressait, au long des fleuves bleus, ses cités blanchesEt, comme un flot mouvant hors d'une âme s'épanche,Ses vins rouges faisaient le couchant plus vermeil ! Le fer... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 31 janvier

Sous le ciel de Languedoc

Colline, sous tes pins que balancent les brises,Sur la lavande et sur le thym,Devant ces grands rochers dont les arêtes grisesSe profilent dans le lointain, Il me souvient de soirs lumineux de septembre,De troupeaux perchés sur un roc,De l'Hérault, de sa plaine où rougissent les pampresEt du beau ciel de Languedoc. Cyprès aux troncs rugueux, votre ombre m'est chère Sous le beau ciel d'été,Je passerais des jours couché sur votre terre, Loin de toute cité. Le village n'est plus qu'un toit gris dans la plaine,Devant la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 29 avril

La Méridienne

C'est un pont de béton dressé sur ses piliersAux lignes épurées qui franchit singulierLe fleuve émeraude en sa large valléeReflétant sur son cours l'imposante culée. Bien ancré sur les rives il flotte vaporeuxOuvrant majestueux cet horizon heureuxD'un bourg brumeux serti de moult vestigesFier de son passé aux somptueux prestiges. Le tapis d'enrobé s'étire dédaigneuxCaressant Puech Courbi et son profil marneuxLivrant sur son tracé des secrets inouïsQuand le soleil levant au loin vous ébloui. La A 750 a choisi son... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 17 septembre

A la ville de Bésiers

Bésiers pour toute récompanse,D'avoir en toi prins ma naissance,Je veux ta gloire publier :Et pour ce, veux-je, que sans cesseMes Caractheres et ma presseSeront occupez à t'exalter. L'excellence de ton mériteDoit par quelqu'un estre descriteQui sache très bien discourir :Mais pour tant qu'il s'y estudieIl faut qu'il ayt l'ImprimeriePour faire ton nom Retentir. Je ne puis en meilleure affairePrendre le moyen de te plairePour terminer ton Renom,Qu'en rehaussant ta RenomméeQui sera tout partout seméePar l'impression de ton Nom. ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 24 juillet

Navacelles

Depuis la plate-forme rase et pelée,On est saisi par un spectacle dantesque,Un cratère géant aux pentes éculées,Un colisée grandiose et gigantesque. Amphithéâtre immense, impressionnant,Chaudron de l'enfer ou marmite du diable,Cirque de l'infernal, vide hallucinant,Abîme vertigineux et effroyable. Au fond de l'arène règnent le silence,La quiétude et le calme du village,Aux maisons de pierre et qui n'ont plus d'âge. Un torrent très vif qui bondit d'impatience,S'écoule en une superbe cascadeEt dans ces lieux sereins donne son... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 23 mars

Printemps Lodévois

Comme une fleur éclose aux lueurs de l'auroreOu, comme l'onde dort sous la beauté des cieuxOu, comme une mer luit sous le regard des dieuxLe printemps Lodévois s'offre en toute sa flore. Ou bien comme une épouse alors des plus fidèleEn le souffle naissant au sein de ses amoursDans ce creuset douillet paré de ses atoursLe printemps Lodévois se frange de dentelle. Et maître de céans sous le ciel des merveillesJ'adore l'univers exempt d'impuretéEt je peux profiter en toute sûretéDu printemps Lodévois à ses heures premières. O... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 23 février

Flânerie en Camargue

Je vois les libellules croisant leurs jolies ailesL'abeille butinant de fleur en fleur son mielLes papillons traqués par les gentes demoiselles,Je vois les poules d'eau se séchant au soleilJe vois les ragondins nageant entre deux eauxJe vois le toro noir au regard si placideJe vois le flamant rose au plumage si beauJe vois les chevaux blancs s'ébattant librementJe vois les marais, des blanches montagnes,Des pelouses mauves et des eaux qui stagnentDes cavaliers rêveurs chevauchant lentementDes salicornes verts, des saladelles... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 février

Le Salagou

Dans un bel écrin des contreforts du Larzac,Aux confins des Causses, au soleil du Midi,Sommeille le Salagou, pur joyau des lacs,Site enchanteur et reflet du paradis. Seul l'ocre mélangé au vert des rives,Séparant le bleu de l'eau et le bleu du ciel ;Les voiles qui s'inclinent aux couleurs vivesFont miroiter les nuances de l'arc en ciel. Les baigneurs se pressent sur toutes ses plages,Peuplées de belles ondines et de tritons,De jolies sirènes et de fiers apollons. Les pêcheurs à la ligne sur le rivage,Taquinent brochets et perches... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 08 février

Que de ponts...

C'est un vieux pont romain que le site enjolive.Ombragé chaque été par deux marronniersQui depuis fort longtemps comme deux grands pionniersHarmonisent ces lieux en cette perspective. Comme fait de son pont Avignon d'une rivePrévoyons sur le nôtre un bal particulierEt même à l'occasion un lunch dans ce quartierInviterait chacun à mener sa convive. Et sous ce même pont où "qui m'aime me suive"Descendons pour cela le petit escalierEt comme à Venise avec un gondolierSur la Soulondre allons sans craindre une dérive. ... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 31 janvier

Cirque de Navacelles

Navacelles Depuis la plate forme rase et pelée,On est saisi par un spectacle dantesque,Un cratère géant aux pentes éculées,Un colisée grandiose et gigantesque. Amphithéâtre immense, impressionnant,Chaudron de l'enfer ou marmite du diable,Cirque de l'infernal, vide hallucinant,Abîme vertigineux et effroyable. Au fond de l'arène règnent le silence,La quiétude et le calme d'un village,Aux maisons de pierres et qui n'ont plus d'âge. Un torrent vif bondit avec impatience,S'écroule en une superbe cascadeEt dans ces lieux sereins... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]